Installations

C’est chaud !

C’EST CHAUD ! En anglais, SOME (housewives) LIKE IT HOT ! est une installation consacrée à la femme occidentale, moderne, active, qui a décidé (ou à qui la société impose) de réussir sur tous les plans, au prix d’un emploi du temps géré à la minute. C’est une allégorie humoristique des gageures que doivent accomplir les femmes tant sur le plan personnel et privé que sur le plan professionnel ou public.

Juchés sur une vingtaine de colonnes de hauteur diverses, des fers à repasser tournent, comme des petites danseuses sur une boîte à musique, à l’endroit, à l’envers, chacun à son rythme.

Le fer à repasser symbolise les tâches et les plaisirs domestiques. Le décor sur la semelle représente la compétence des femmes dans leurs métiers (pour un salaire inférieur à celui des hommes). Enfin, les dictats de la société imposent aux femmes d’être jeunes, physiquement en forme et sexuellement épanouies, aussi le fil électrique de chaque fer est-il raccordé à un petit canard sex-toy.

Chaque colonne est équipée d’une installation audio qui diffuse des chansons populaires consacrées à la Femme.

Les boîtes à mémoire du 7ème art

Cette installation composée de boîtes à musique petites et grandes, a été inaugurée à l’occasion des 5èmes Rencontres Internationales de Cinéma de Patrimoine Elle découle de mes expériences sur les plaques de verre enduites de gélatino-bromure d’argent qui servaient à tirer les photos avant l’invention de la pellicule. C’est aussi un travail sur la mémoire collective du cinéma, ces vieux airs, ces répliques qu’on a tous imprimés quelque part dans notre cerveau plus ou moins fidèlement, sans savoir forcément d’où ça vient.

Une partie de la programmation du festival était consacrée cette année là, à l’Âge d’or du cinéma français des années 30 et 40, c’est pourquoi ces chansons et ces dialogues sont tirés des films de cette époque-là.